Aménageurs

CAHP-IDF accompagne les collectivités territoriales et les aménageurs et acteurs de la politique de la ville qui souhaitent faire de l'habitat participatif un outil de développement de leur territoire : étude, diagnostic, recommandations,.. Les professionnels de CAHP-IDF mettent leurs expériences et savoir-faire au service de la mission qui leur est confiée.

Amenageurs / Operateurs

Pourquoi developper des projets d’habitats participatifs ?

L’habitat participatif présente des apports novateurs au développement du logement en Ville. Il contribue à favoriser l’accès au logement pour tous et à en réguler le prix. Il propose des solutions novatrices d’habitats inclusifs et solidaires. Il crée du commun et lutte contre l’isolement. Répondant aux enjeux de la transition climatique, il vise la frugalité spatiale, la qualité environnementale du bâti et la sobriété des usages par la mutualisation, il est aussi une véritable opportunité pour contribuer à améliorer la vie en ville. 

L’habitat participatif offre une possibilité d’émancipation individuelle et collective, par la délégation de confiance faite aux citoyens pour produire et organiser leur habitat et s’impliquer dans le développement local et répond ainsi à une demande sociale croissante. Ces projets ouverts sur les quartiers participent à leur cohésion sociale.

Avec un double objectif de mixité, sociale et fonctionnelle, l’aménagement urbain a aussi pour mission de projeter les espaces de vie et de rencontre d’une ville en devenir. Les acteurs de ce changement se confrontent actuellement à deux problématiques fortes : favoriser le vivre ensemble dans un contexte social parfois complexe et répondre aux enjeux environnementaux alors que le dérèglement climatique est à l’œuvre.

La participation ne se limite pas à une parcelle ou à un moment. Les futurs habitants contribuent au-delà de l’emprise qui leur est dédiée en exprimant des souhaits et besoins pour leur quartier à venir. De la conception à la gestion, les habitants sont des acteurs clés, qui garantissent la pertinence et l’efficience du projet d’aménagement. A ce titre ce que permet l’habitat participatif à l’échelle d’un ensemble d’habitats groupés peut être étendu à l’échelle d’un ilot ou d’un morceau de ville.

Pour réussir un projet

Six principes pour réussir

Une base pour débuter votre réflexion

douze bonnes raisons d'y aller

Cohésion sociale, modèle économique, empreinte environnementale,..

Trois recommandation

Pour la réussite d'une mobilisation citoyenne

Notre offre

Notre mission est de répondre à une « utopie » certes, mais surtout de la concrétiser. Pour cela CAHP-IDF s’appuie sur une maîtrise forte du monde de l’immobilier, du logement, de l’urbanisme, une connaissance de l’ensemble des acteurs impliqués et l’expertise avancée de son équipe. Notre offre se décline en trois modes d’intervention.

Conseil stratégique, incubation, assistance

Découvrez nos offres pour vos projets d'habitats participatifs

Définir une politique d'Habitat Participatif

Un groupe de futurs voisins mobilisé par CAHP-IDF au sein des publics souhaités par la Ville.

CONSTITUTION DU GROUPE

PROJET DE VOISINAGE ET PROGRAMMATION

TRAVAUX

MÉDIATION

Un public choisi avec la Ville
Un comité de suivi associant le groupe et la Ville  

– Des ateliers participatifs débouchant sur:
• un projet de voisinage ouvert sur le quartier,
• une programmation à haute intensité environnementale.
– Des maîtres d’ouvrage partenaires travaillant en transparence bilan et à l’écoute des futurs habitants

Un appui à l’appropriation des logements

Un accompagnement de CAHP-IDF qui se prolonge :
• lors de l’emménagement des familles,
• dans la vie quotidienne du groupe via les bénévoles des associations départementales CAHP.

Un accompagnement du groupe de futurs voisins dès l’émergence du projet puis au-delà de leur emménagement, tout au long de la vie du collectif !

Vous chercher une information sur un sujet précis ?

CAHP-IDF et Faire Ville présentent le montage en SCI d’Accession Progressive à la Propriété coopérative qui vise à développer une accession très sociale (sous plafonds PLUS et PLAI) pour des ménages qui n’ont pas accès aux emprunts immobiliers. Éligible à l’article 55 de la loi SRU, ce mode d’accession sécurise les habitants et prévient la dégradation des copropriétés. La SCIAPP ouvre l’accession et l’habitat participatif à de nouveaux publics.  

CAHP-IDF propose d’accompagner la participation habitante dans les projets d’aménagement urbain. En réponse aux attentes citoyennes grandissantes, CAHP-IDF soutient les démarches de co-conception active entre élus, professionnels et habitants, à l’écoute les uns des autres dès la programmation et vers une future cogestion impliquant les habitants et les rendant acteur de la Ville. Les projets de voisinage fondés sur des valeurs de solidarité́, d’entraide et de bienveillance participent à la cohésion sociale des quartiers. 

CAHP-IDF et Béguinage Solidaire présentent les liens solides entre habitat participatif et habitat inclusif autour de valeurs communes. Ils proposent des solutions opérationnelles pour favoriser un changement de regard sur le vieillissement et mettre en œuvre une mixité générationnelle dans les projets d’habitat. Loin des solutions standardisées, ces projets visent à répondre aux besoins locaux en maintenant les personnes dans le territoire où elles ont leurs racines et en les rendant acteur de la vie commune. 

CAHP-IDF propose une vision du renouveau urbain et de la rénovation environnementale de l’habitat, fondée sur la co-construction avec les habitants, ouvrant la voie au-delà de la rénovation du bâti à la transformation durable des quartiers. Les méthodes participatives de co-construction développées par CAHP-IDF positionnent les habitants au cœur de cette transformation de leur habitat comme de leurs quartiers, ce qui répond à une aspiration citoyenne grandissante pour que les projets soient acceptés puis appropriés. Des solutions de montages spécifiques BRS, SCIAPP sont expérimentées par CAHP-IDF pour répondre à ces objectifs stratégiques . 

Compromis apprécié entre la propriété collective et la propriété individuelle, les organismes de foncier solidaire (OFS) répondent à un idéal de gestion commune du sol. L’encadrement de la revente par le contrat (bail réel solidaire) BRS représente une garantie de la bonne vie du projet collectif dans le temps. Le public de l’habitat participatif est ouvert à cette approche de la dissociation de la propriété du sol et du bâti. CAHP-IDF s’est engagé dans le développement de l’habitat participatif en BRS suite à une analyse technique et stratégique les liens entre l’habitat participatif et ces dispositifs OFS et BRS. 

Documentation complémentaire

Habitat Participatif
et SCIAPP

Habitat Participatif et Aménagement urbain

Habitat Participatif et Habitat Inclusif

Habitat Participatif et Renovation Environnementale

Habitat Participatif et Bail Réel Solidaire

Vous souhaitez incuber un projet ?

Nous sommes là pour définir une politique d'habitat participatif ou incuber un projet
Retour haut de page