Citoyens

Trois recomandations

De l’initiative au projet, l’autopromotion est un processus exigeant pour chaque citoyen qui s’engage dans la co-conception d’habitat participatif.
Pour autant c’est possible, plus de 900 projets au niveau national le prouvent, en prenant en compte les points de vigilance spécifiques à l’Ile-de-France :

ne vous épuisez pas à vous projeter dans un projet de voisinage tant que vous ne maitrisez pas une opportunité foncière. C’est une fois le terrain identifié que l’échelle du projet et la composition du groupe se stabilisent. En Ile de France l’accès au foncier est difficile.

CAHP-IDF vous propose de participer aux « club de recherche foncière active » et incube avec les collectivités de nouvelles opportunités de projets.

Beaucoup se projettent sur des projets de petite échelle. L’habitat participatif ce n’est pas de la colocation, plus vous êtes nombreux, plus vous favorisez la mixité sociale et générationnelle plus vous mutualisez de communs, plus la gouvernance de votre habitat durera dans le temps.

CAHP-IDF vous accompagne dans l’élargissement de votre groupe ; rejoignez un atelier de projet

ce sujet peut être clivant entre des ménages aisés, plus enclins à assumer un risque financier, et des ménages modestes, qui doivent sécuriser leur engagement financier, lors de la définition des ambitions architecturales et environnementales du projet comme du montage immobilier.

Des solutions existent, CAHP-IDF vous accompagne pour les mettre en place, rejoignez un atelier de projet

Retour haut de page