• DE LA CONVIVIALITÉ !

> L’HABITAT PARTICIPATIF, DE QUOI PARLE T’ON ? 

Ce mode de logement permet à des groupes de citoyens de concevoir, créer et gérer leur habitat collectivement, pour mieux répondre à leurs besoins, en cohérence avec leurs moyens et leurs aspirations, en particulier en matière de vie sociale et d’écologie. L’habitat participatif est une œuvre collective et volontaire qui fait sens!

Un collectif d’habitants, un mode de gouvernance

L’habitat participatif résulte de l’expression d’un collectif d’habitants. C’est pourquoi la recherche d’un modèle consensuel, ou fondé sur le consentement de tous, est un critère de première importance du caractère participatif de l’habitat.

Un projet de voisinage 

Les futurs voisins définissent ensemble leur projet de voisinage, et les espaces mutualisés correspondants (salle commune, buanderie, jardin, atelier …) dans le respect des intimités individuelles. Les modes de circulation sont pensés pour favoriser les échanges.

Des habitants impliqués dans l’entretien de leur immeuble

Les habitants peuvent choisir de gérer eux-mêmes les parties communes et les espaces mutualisés : espaces verts, ménage, syndic … chaque groupe définit des règles de bon fonctionnement. Et les montants économisés ne sont pas négligeables !

De la convivialité ! 

L’habitat participatif est le lieu où par essence, se développe et se cultive la convivialité. Les voisins sont plus que des voisins, sans être pour autant des amis intimes ou des membres de la famille.

L’habitat participatif est le lieu qui favorise les occasions de partage : jouer dans le jardin, prendre un pot, partager un repas, faire la fête … !

> LES FACTEURS DE REUSSITE

Une mixité générationnelle, culturelle et sociale

Les groupes présentant une mixité des âges et des compositions familiales, incluant toutes les personnes intéressées par le projet de voisinage, quelque soit leurs niveaux de revenus sont des groupes qui « vivent » et qui durent dans le temps. L’accueil des nouvelles familles sera inclusif, ouvert et bienveillant.

Une empreinte environnementale maîtrisée

Penser autrement qu’en termes purement économiques nécessite qu’une solidarité de groupe se mette en place, aussi bien pour construire de manière plus respectueuse de l’environnement que pour agir ensemble de manière plus responsable (consommation de l’eau, des énergies, des produits d’entretien …).

Une ouverture sur le quartier

Le collectif d’habitants s’inscrit dans les principes de l’économie sociale et solidaire. Les habitats participatifs sont des lieux d’initiatives collectives, qui ne mobilisent ni forcément tous les habitants de la résidence, ni que les habitants de la résidence : partager des espaces, des outils, des compétences, des besoins, des envies, c’est aussi imaginer autrement la ville.

Un accompagnement

Comme le préconisent Anne Labit et Sabrina Bresson dans l’étude L’Habitat Participatif Face au Défi de la Mixité Sociale, réalisée en 2016 :

« Pour permettre aux groupes d’habitants et à leurs partenaires de travailler en bonne intelligence, une médiation est nécessaire, car ces univers – citoyens et professionnel/institutionnel – ne sont pas habitués à communiquer et à construire du projet ensemble (…). Ce rôle ne nous semble pouvoir être rempli que par un véritable professionnel, disposant de solides compétences (…) et dont la posture est clarifiée : extériorité, neutralité et transparence, seules à même de bâtir la confiance entre les parties prenantes dans la durée. »

> LES RÉSEAUX DE L’HABITAT PARTICIPATIF

Habitat Participatif France (ex Coordin’action)

Le mouvement national a pour objectif d’animer le mouvement de l’Habitat Participatif en France, de rendre visible la diversité des projets et de favoriser le développement de l’Habitat Participatif sur l’ensemble du territoire français. Habitat Participatif France milite également pour favoriser l’inscription de l’Habitat Participatif dans les politiques publiques du logement. Aujourd’hui, elle compte 16 structures dont CAHP-IDF.

Le Réseau national des Acteurs professionnels

de l’Habitat Participatif (RAHP)

Le RAHP est un réseau qui met en lien les professionnels de l’accompagnement de projets d’habitat participatif, les représente, fait reconnaître ce métier et promeut l’habitat participatif sous toutes ses formes. Le RAHP rassemble aujourd’hui plus d’une vingtaine de structures professionnelles spécialisées, dont CAHP-IDF.

Deux autres réseaux nationaux de l’habitat participatif existent :

> le réseau national des collectivités pour l’habitat participatif

> le réseau HLM pour l’habitat participatif

> L’HABITAT PARTICIPATIF EN ILE-DE-FRANCE

L’Ile de France, c’est Paris, la banlieue et la campagne !

A l’intérieur du périphérique, les prix flambent ! L’habitat participatif est une demande forte, s’appuyant à la fois sur les envies des parisiennes et des parisiens, de toutes générations, mais aussi sur la recherche d’un habitat qui pourrait être abordable…. La ville de Paris a pris en charge la question, mais l’appel à projet lancé en 2014 n’a toujours pas permis à la moindre famille lauréate de s’installer dans une des trois adresses concédées… 

En banlieue, les villes comme Montreuil et Ivry sont en pointe. Nanterre a lancé le premier projet municipal, et l’Île Saint Denis qui a vu la dernière réalisation livrée a réussi l’alliance de logements en accession et de locations HLM dans un même bâtiment, très réussi. De plus en plus de communes, de toutes tendances, sont séduites par l’idée, même s’il peut rester quelques élus craintifs devant l’innovation!

Enfin, il reste la campagne, où le terrain est encore accessible, mais il n’est pas toujours facile de trouver des habitants prêts à sacrifier deux heures par jour en transport… pour bénéficier d’un accès à la nature…. Cependant de nombreux projets y germent.

~ 50

Projets en cours

+ de 50

Lieux habités

~1000

Logements livrés

Quelques exemples d’habitats participatifs en Ile-de-France

1983
Le Lavoir du Buisson Saint-Louis

Paris (75)

2014
Le Grand Portail

Nanterre (92)

2016
2Cousté

Cachan (94)

2017
Ecossigny

Cossigny (77)

2018
L’Arche-en-L’île

L’île-Saint-Denis (93)


Logo Colibris Coordin'action Légende :
Bleu foncé : Réflexion collective initiale
Rouge : Etudes
Orange : Travaux
Vert : Projet abouti