VALMONDOIS (95)

Place de la Gare, VALMONDOIS

 

BRÉTIGNY – CLAUSE-BOIS-BADEAU (91)

ZAC CLAUSE-BOIS-BADEAU, BRÉTIGNY-SUR-ORGE

ECOSSIGNY-2

CHEVRY COSSIGNY, SEINE-ET-MARNE,

En janvier 2011, un couple de jeunes retraités éco militant initiait un grand projet d’habitat collectif sur un terrain de 4800 m2 à Cossigny. 

Atonix

COURDIMANCHE, VAL D'OISE (95)

Facilitation

 

L’association d’Atonix, porte le projet de réaliser un Habitat Groupé écologique sur la commune de Courdimanche, dans le Val d’Oise (95), dans un futur éco-quartier.


Le groupe :

10 familles de 1 à 60 ans
Mixité sociale

 

 

 

Le Hameau de Courtry

Guerard, Seine-et-Marne

 Incubation du projet

 

CAHP-77 initie un nouveau projet d’habitat participatif de 6 à 7 logements dans la commune de Guérard, bourg situé dans la vallée du Grand Morin à 50km de Paris.
Vous y trouverez le charme d’un village situé à 40min en RER de Paris (gare Paris Est).
Un terrain localisé à moins de 30min de Val d’Europe (Eurodisney) et de Meaux.

 

LES NOBELS (77)

les Nobels à Savigny-le-Temple  : Hameau participatif de 6 logements pour lequel les habitants ont toute liberté quant à la définition de leur projet et du choix du montage du projet.

 

 

 

 

 

  •  Appel à projet lancé par l'agglomération de SENART (77)
  •  Groupe de futurs voisins à la recherche de 3/4 familles
  •  Terrain de 2500 m2
  • Espaces partagés envisagés par le groupe : Salle Commune, Potager, Poulailler

Pour plus d'informations : http://www.senart.com/vie-pratique/logement/lhabitat-participatif/

 

LE MOULIN PARTICIPATIF

Saulx les Chartreux, Essonne

Réservation du terrain
 Incubation du projet

 

C’est en 1975 que 7 familles s’installent à Saulx-les-Chartreux dans un habitat groupé qu’elles ont conçu et réalisé : « le kolkhoze ».
Ces premiers voisins se sont réunis autour d’une envie de convivialité, d’un besoin de vivre en famille tout en élevant ensemble leurs enfants, de partager des espaces communs, de développer de l’entraide entre eux et de satisfaire une volonté d’autogestion de leur habitat.
Aujourd’hui, l’habitat groupé est devenu un habitat plus écologique, tant pour le bâtiment que dans le comportement des habitants.
L’autogestion est devenue participative. Les nouveaux projets contribuent à l’Economie Sociale et Solidaire ;
des activités mutualisées, initiées par les habitants, débordent au delà de l’immeuble et rayonnent sur le voisinage.